Bienvenue au Lycée Polyvalent Léopold Elfort !

Déclaration de stratégie ERASMUS

Le lycée Léopold Elfort a obtenu la charte Erasmus+ en Novembre 2015 et dès cette année des étudiants vont en bénéficier. Cet article a pour but de décrire la stratégie Erasmus de notre établissement.

La stratégie internationale (UE et hors UE) du lycée Léopold Elfort

Le lycée Léopold Elfort de Mana a fait de l’apprentissage des langues et de son ouverture à l’international, une priorité :

  • c’est, en effet, le premier axe du projet d’établissement ;
  • c’est aussi un axe fort de notre démarche qualité (Fiche 19 QUALEDUC : ouverture européenne et internationale).

La richesse des langues de Guyane (kali’na, hmong, chinois, anglais du Guyana, brésilien, créole, saamaka, teko, nengee) facilite la sensibilité interculturelle et l’apprentissage des langues étrangères.

Des classes européennes sont programmées avec des heures en langues étrangères dans des disciplines non linguistiques (DNL). Cela permet d’envisager un baccalauréat avec une mention "euro-amazonienne" soit en anglais, en espagnol ou en portugais.

Par ailleurs, pour l’enseignement supérieur, la section de BTS Commerce international où deux langues étrangères sont obligatoires parmi l’anglais, le portugais ou l’espagnol, comporte un stage de huit semaines à l’étranger en fin de première année.

Pour financer nos 22 stages pour cette année, nous avons organisé des activités événementielles, sollicité les Institutions locales et quelques entreprises partenaires. Il est clair que nous débutons cette belle formation et que de nombreuses choses restent encore à faire. Cependant un appui financier nous permettrait d’augmenter notre rayonnement en direction de l’Europe. Comme a pu le constater le Directeur de l’Agence Erasmus lors de sa visite en Guyane (fin 2014), nous sommes excentrés par rapport à l’Europe, mais nous représentons une force vive, à l’instar de la fusée Ariane de Kourou. C’est un territoire émergent, plein de promesses avec ses diversités et richesses culturelles et économiques, sa position géopolitique stratégique.

Pour l’instant, notre stratégie de stages est basée pour des raisons budgétaires sur les pays proches de notre territoire ultramarin et de nos pays partenaires caribéens. Un seul étudiant effectue cette année son stage en Espagne, les autres sont placés dans des pays hors UE. Dans un premier temps, il est clair que nos forces vives en enseignement linguistique nous porteront généreusement sur l’Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni ainsi que les pays éligibles aux programmes hispanophones, lusophones et anglophones.

Nous nous sommes engagés sur une charte ERASMUS+, car nous voulons poursuivre notre rayonnement à l’international. Cette nouvelle charte 2014-2020 permettra à notre établissement de se positionner comme un acteur majeur et incontournable de la formation en Guyane, garante de la hausse des qualifications professionnelles nécessaires à son essor économique. Il s’agira d’établir de véritables passerelles dans les échanges internationaux entre les Amériques (y compris l’arc caribéen) et l’Europe.

Nous souhaitons allouer une bourse ERASMUS+ à nos étudiants de BTS pour leur stage à l’étranger de fin de première année. A partir de juin 2016, dans le cadre de la modularisation des enseignements et l’attribution de crédits ECTS pour une meilleure reconnaissance de la formation, en plus du diplôme BTS Commerce International à référentiel européen (diplôme français du ministère de l’Education Nationale), nous délivrerons à nos étudiants, des attestations descriptives de parcours de formation. Pour la reconnaissance du stage en entreprise à l’étranger, nous délivrerons des EUROPASS MOBILITE.

En 2017 et 2018, avec l’aval de la doyenne de l’Inspection de référence, des Chefs d’établissement et sous le regard bienveillant de la Délégation Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération (DAREIC), nous nous proposons, comme « porteur » de la charte, de fédérer d’autres projets avec d’autres établissements de Guyane (3 ou 4 lycées) et une coopération spécifique avec l’Université de Guyane pour la création d’une licence professionnelle en Commerce International (dans les deux ans). Un partenariat stratégique avec d’autres établissements de formation, ou des entreprises des pays membres ou partenaires pourrait également voir le jour dans un second temps.

Un consortium stratégique de stages ERASMUS+ et des projets innovants (avec des entreprises également) pourrait ainsi éclore à l’échelle du territoire guyanais pour accueillir aussi des mobilités entrantes.

Cet engagement portera sur une démarche active et fédératrice :

  • Informer les candidats potentiels sur ce projet et participer à leur recrutement ;
  • Contribuer à la préparation linguistique, culturelle et pédagogique des participants ;
  • Assurer un suivi du bon déroulement des stages ;
  • Participer à l’évaluation du projet et des participants ;
  • Contribuer à la diffusion des résultats du projet ;
  • Rétroagir en fonction du diagnostic, afin d’améliorer les pratiques, le ou les projets.

Des synergies et des économies d’échelles naîtront et permettront une plus grande richesse de formation dans un concert économique européen et international incontournable, mais surtout une insertion professionnelle prometteuse.

La stratégie de notre établissement pour l’organisation et la mise en œuvre de projets de coopération européenne et internationale dans l’enseignement et la formation en lien avec des projets mis en œuvre dans le cadre du Programme.

Dans le cadre de la nouvelle charte 2014-2020, nous souhaitons mettre en œuvre un consortium de stages ERASMUS+ regroupant plusieurs lycées et l’Université en Guyane.

Dans ce cadre, ainsi que celui de l’expérimentation nationale de la mise en œuvre de la modularisation pour le BTS Commerce International, il se peut que des pistes de mise en œuvre de projet de coopération européenne puissent aboutir par la suite.

En effet, bon nombre de collègues linguistes ont, de par leurs parcours et pratiques, des contacts intéressants en Europe. Toutefois, il faut rappeler que notre formation vient de voir le jour le 1 septembre 2014, donc tout est à développer. Nous allons avoir accès, après de nombreux échanges et négociations aux bases de données Kompass, qui détient un fichier qualifié de plus de 6 millions d’entreprises dans le monde. Cela représente un véritable levier pour nos contacts et stages futurs. Nous sommes donc en route pour un maillage stratégique de partenaires entreprises et établissements du supérieur. Nous souhaitons en faire bénéficier toutes les formations de Guyane désireuses d’adhérer à notre projet, en leur « facilitant les terrains de stages ».

La mobilité européenne, engagée de manière volontariste au niveau du BTS Commerce International du Lycée Polyvalent Léopold Elfort pour concrétiser nos priorités inscrites à l’axe 1 de notre projet d’établissement (initier les échanges et les appariements, promouvoir les formations professionnelles à l’étranger, intégrer l’apprentissage des langues dans l’organisation scolaire et périscolaire), sera déclinée aux niveaux infra bac de nos structures : formations générales, technologiques et professionnelles.

A ce titre, l’établissement candidatera à la charte spécifique à la mobilité EFP.

Impact escompté de notre participation au Programme sur la modernisation de notre établissement en ce qui concerne les objectifs de la politique que nous comptons réaliser.

Le premier impact escompté porte sur la poursuite de l’objectif d’ouverture internationale de notre lycée. Nous souhaitons être une référence, un acteur privilégié de formation en Guyane.

Le programme ERASMUS+ est pour nous également un moyen, un sésame pour promouvoir la mobilité de tous nos étudiants de BTS et des personnels engagés.

Il est conforme à l’évolution du référentiel BTS Commerce International à référentiel européen, qui nous incite fortement à entrer dans cette démarche.

Ces expériences de stage en entreprise à l’étranger apportent une richesse complémentaire et inégalée aux étudiants. Cela participe à faire le lien entre l’évolution des besoins des entreprises en matière de qualification et l’adaptation des formations de l’enseignement supérieur à ces évolutions interculturelles, internationales et planétaires. L’adaptabilité de nos étudiants au monde « en perpétuelle mutation » est un vecteur indispensable de leurs réussites et de leur adaptabilité à l’emploi dans un secteur fortement mondialisé.

ERASMUS+ est aussi un moyen pour nous d’une part, d’inciter les étudiants à rechercher leur entreprise de stage dans un pays suffisamment éloigné pour permettre une complète immersion linguistique et une interculturalité riche d’enseignement ; d’autre part, de les propulser dans des « échanges internationaux » qui faciliteront leur insertion professionnelle. La Charte et le programme Erasmus+ sont déjà un tremplin pour l’avenir de nos étudiants et réellement un gage de qualité de la formation dispensée.

Nous attendons que la poursuite de notre promotion d’un consortium de stages ERASMUS+ pourra, là aussi, nous ouvrir de nouvelles voies de coopération, dont certaines sont peut-être inconnues mais se dévoileront au fur et à mesure de l’avancée de nos projets.

Nous aurons aussi à améliorer notre communication sur notre positionnement, nos intentions, sur les enjeux de notre formation et l’impact pour notre territoire, et surtout la nécessité absolue du projet ERASMUS+. Nous avons déjà un partenariat avec la DAREIC et l’Université de Guyane pour promouvoir le Programme Erasmus+. En effet, de multiples interventions sur le programme Erasmus+ (en partenariat) vont voir le jour pour mobiliser et fédérer les forces vives potentielles en Guyane.

Dans une logique d’amélioration permanente (culture de la performance éducative), nous renseignons une fiche QUALEDUC dédiée aux échanges internationaux. Cette démarche qualité (prélude d’une certification) nous oblige à mettre en oeuvre les mesures correctives nécessaires à l’amélioration de notre ingénierie éducative.

Enfin, notre site internet du lycée deviendra un des vecteurs essentiels de notre communication et promotion.

Pour retrouver tous ces éléments tels qu’ils apparaissent dans notre charte Erasmus, cliquez sur le lien ci-dessous :

Lycée Léopold Elfort

Savane Sarcelles
465 av. Paule Berthelot
97360 MANA

Tel : 0594 27 80 43
Fax : 0594 27 86 53
ce.9730421v@ac-guyane.fr

Directrice de la publication : Madame MICHELI, Proviseure du lycée

Webmestre du site internet : Guillaume CHASTELLIERE

ASSISTANCE INFORMATIQUE Uniquement accessible à partir des ordinateurs du lycée