Bienvenue au Lycée Polyvalent Léopold Elfort !

Déclaration de stratégie Erasmus - Charte 2021-2027

Le lycée Léopold Elfort a obtenu la charte Erasmus+ 2021-2027. Cet article a pour but de décrire la stratégie Erasmus de notre établissement.

Déclaration de Politique Erasmus du lycée Léopold Elfort : notre stratégie

Le lycée Léopold Elfort de Mana a fait de l’apprentissage des langues et de son ouverture à l’international, une priorité : c’est à la fois un axe important du projet d’établissement et un axe fort de notre démarche qualité (Fiche 19 QUALEDUC : ouverture européenne et internationale).

La section de BTS Commerce international où deux langues étrangères sont obligatoires parmi l’anglais, le portugais ou l’espagnol, comporte un stage de deux mois à l’étranger en fin de première année. Ce stage est d’ailleurs obligatoire pour la certification.

Pour financer les stages de nos étudiants, l’appui du programme Erasmus+ est décisif. Sans Erasmus+, nos étudiants ne pourraient effectuer leur stage qu’au Suriname, pays voisin. En effet, nos étudiants sont issus pour leur grande majorité de milieux défavorisés et un stage de deux mois en Europe a un coût important.

Le programme ERASMUS+ est ainsi un moyen pour promouvoir la mobilité de tous nos étudiants de BTS et des personnels engagés.

Il est conforme à l’évolution du référentiel du BTS Commerce International à référentiel européen, qui nous incite fortement à entrer dans cette démarche.

Ces expériences de stage en entreprise à l’étranger apportent une richesse complémentaire et inégalée aux étudiants. Elles sont d’autant plus bénéfiques à nos étudiants qu’elles se déroulent dans un pays suffisamment éloigné pour permettre une complète immersion linguistique et une interculturalité riche d’enseignement. De plus, de nombreux étudiants comptent travailler en Europe étant donné les opportunités limitées qu’offre le marché du travail en Guyane. D’où l’importance d’un stage en Europe.

Nous mettons en œuvre toutes les actions possibles afin de permettre la mobilité de nos étudiants vers des pays de l’UE. Nous avons un partenariat avec l’agence de placement Internship Makers qui est notre interlocuteur privilégié pour trouver des terrains de stage pour nos étudiants à Malte. De plus, nous bénéficions du soutien de la Délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération (DAREIC) qui nous épaule dans nos différentes démarches. Nous participons aussi à un projet eTwinning « Sharing cultures overseas and discovering our future job ».

L’ouverture européenne et internationale de notre établissement est une priorité depuis 2014.

Nous avons procédé par étapes :
 Ouverture du BTS Commerce International à référentiel européen en 2014
 Demande de la charte 2014-2020 et adhésion à la charte Erasmus+ en 2015
 Lancement du premier projet de mobilité KA103 en 2016 (depuis, nous avons répondu chaque année à l’appel à projet)
 Participation à un projet etwinning depuis 2 ans : Sharing cultures overseas and discovering our future job
 Candidature au label Euroscol. Le dossier a déjà été déposé et la DAREIC nous a informé que la qualité de notre dossier nous permettrait très certainement d’obtenir le label.
 Candidature à un projet KA102 cette année afin que les élèves du lycée professionnel puissent aussi bénéficier du programme Erasmus+. Cela témoigne de notre volonté d’asseoir l’internationalisation de notre établissement.

Cohérence de nos actions avec les objectifs de l’Espace européen de l’éducation

En adéquation avec les objectifs d’un Espace Européen de l’Éducation fixant à 20 % le taux de diplômés de l’enseignement supérieur ayant effectué une mobilité au cours de leurs études, notre objectif sera d’accroître le nombre d’étudiants réalisant une mobilité à des fins de stage en Europe dans l’optique de :
 enrichir leurs pratiques professionnelles et ainsi améliorer leur employabilité (la plupart de nos étudiants sont et seront amenés à exercer leur activité professionnelle en Europe eu égard au marché du travail restreint en Guyane) ;
 développer leur adaptabilité aux évolutions des métiers (les métiers du commerce international connaissent des évolutions profondes et demandent une grande adaptabilité ; le stage est une grande opportunité pour développer cette compétence) ;
 développer leurs compétences linguistiques et interculturelles (la maîtrise de la langue anglaise est particulièrement importante dans le domaine du commerce international) ;
 Améliorer leur comportement professionnel à travers le l’acquisition et/ou le renforcement de compétences transversales notamment l’estime de soi et la motivation. Cela est capital pour nos étudiants qui vivent dans un territoire où le tissu économique est très peu dense.

Objectifs à moyen et long terme :

 Accroître le nombre de mobilités sortantes étudiantes.
 Développer les mobilités des personnels. Les professeurs de langues pourraient notamment bénéficier de mobilités qui leur permettraient d’effectuer deséchangesde pratiques.
 Internationalisation des enseignements. Il convient de renforcer la dimension internationale des enseignements notamment dans le cadre du cours de Communication et Management Interculturels.
 Nouer des partenariats avec des établissements et/ou des entreprises. En effet, à ce jour, nous avons un partenariat avec une agence de placement Internship Makers qui nous aide à placer nos étudiants à Malte. Mais nous avons la volonté d’aller bien au-delà de ce partenariat en nouant des partenariats avec des organisations qui proposent le BTS CI dans d’autres pays européens (il s’agit en effet d’un diplôme à référentiel européen proposé dans plusieurs pays européens). Ainsi à long terme, nous prévoyons d’avoir notre propre réseau de partenaires : des entreprises dans lesquelles nous placerions régulièrement nos étudiants en stage et des établissements étrangers européens avec lesquels nous pourrions communiquer et faire des échanges de pratiques mutuellement avantageux.
 Intégrer un consortium académique qui, sous l’égide de la DAREIC, regrouperait tous les lycées guyanais qui ont obtenu la charte.

Montage de projets KA102 en complément des projets KA103

Cette année, nous avons candidaté au programme KA102 afin de faire profiter aux élèves du lycée professionnel des avantages du programme Erasmus+.

Construction de la citoyenneté européenne à travers un exemple concret de ce que
l’Europe peut apporter

Pour conclure, notre participation au programme Erasmus+ est une nécessité pour notre établissement dans la mesure où elle permet d’obtenir des financements indispensables mobilisés pour la réussite de nos étudiants. Le contexte guyanais est difficile : les moyens financiers sont réduits, les difficultés sociales sont grandes, l’éloignement géographique du continent européen est important. Tout cela rend le programme Erasmus+ d’autant plus bénéfique.

Au-delà des enjeux financiers, c’est bien la construction de la citoyenneté européenne qui prévaut : grâce au programme Erasmus+, les étudiants et leur famille voient concrètement ce que l’Europe peut leur apporter, ils se sentent moins délaissés et cela leur permet de se sentir plus européens malgré la distance.

Lycée Léopold Elfort

Savane Sarcelles
465 av. Paule Berthelot
97360 MANA

Tel : 0594 27 80 43
Fax : 0594 27 86 53
ce.9730421v@ac-guyane.fr

Directeur de la publication : Gilles BAYARD, Proviseur du lycée

Webmestre du site internet : Guillaume CHASTELLIERE

ASSISTANCE INFORMATIQUE Uniquement accessible à partir des ordinateurs du lycée

L’agenda du lycée

  • 9 juillet 2021
Remise des diplômes

  • 3 au 7 mai 2021
Semaine de l’Art

  • 22 mars 2021
Journée mondiale de l’eau au lycée

  • 14 mars 2021
Charte Erasmus 2021-2027

  • 8 mars 2021
Journée de la femme